Carnet Reds MiLB: Noelvi Marte écrase 2 circuits à Dayton

redshat.jpg

Eh bien, cela ne s’est pas produit lors du premier match dans sa nouvelle organisation, mais frapper deux circuits lors de votre deuxième match n’est pas si mal. Et c’est exactement ce qu’a fait Noelvi Marte jeudi soir à Dayton. Les coups de circuit sont également allés presque au même endroit exact, atterrissant dans la zone au-delà du mur au centre gauche où les Dragons gardent leur cage de frappe portable pour l’entraînement au bâton. Le second est allé un peu plus loin et était un peu plus près du pavillon, mais était assez proche du même endroit que le premier.

Les deux circuits d’hier soir ont donné à Noelvi Marte 17 circuits sur l’année après en avoir frappé 15 pour Everett, la filiale High-A des Mariners de Seattle avant d’être échangé à Cincinnati.

Mercredi soir, Noelvi Marte n’a pas seulement réussi deux circuits. TJ Friedl a également réussi deux circuits mercredi, bien qu’il en ait réussi un à chaque match du programme double des Bats de Louisville.

TJ Friedl est en feu depuis début juillet. En 83 apparitions au marbre depuis le début du mois, il a atteint .351/.383/.571 avec neuf coups sûrs supplémentaires et six bases volées. Il a commencé lentement en Triple-A cette année, atteignant moins de .200 en avril et mai (22 matchs combinés), mais a vraiment changé les choses et arbore maintenant une ligne de .277/.363/.492 sur la saison avec 8 coups de circuit en 56 matchs. C’est la deuxième meilleure saison de circuits qu’il ait eue dans sa carrière (12 la saison dernière en 113 matchs avec Louisville).

Autres Tidbits autour des mineurs

Allan Cerda a été au marbre huit fois au cours des deux dernières nuits et il a une fiche de 6-6 avec 2 buts sur balles. Du 16 juillet au 1er août, il est allé 1-36 avec 3 buts sur balles. C’est une façon de sortir d’un marasme.

Luis Mey est l’un des lanceurs les plus durs du système agricole, sinon le lanceur le plus dur. Lors de son apparition hier soir à Sainte-Lucie contre les Mets, il a lancé quatre lancers entre 101 et 102 MPH. Le joueur de 21 ans est toujours en développement et ses chiffres ne sont pas très bons cette saison. Il a une MPM de 6,48 en 33,1 manches avec 21 buts sur balles et 45 retraits au bâton. Mais il y a plus dans l’histoire ici. Lors de ses 15 premières apparitions cette année, il a affiché une MPM de 9,37 avec 14 buts sur balles et 24 retraits au bâton en 16,1 manches pour Daytona. Lors de ses 13 prochaines apparitions (du 8 juin à aujourd’hui), il a affiché une MPM de 3,71 avec 7 buts sur balles et 21 retraits au bâton en 17,0 manches.

Javi Rivera a commencé ce match hier soir pour Daytona à Sainte-Lucie. Il a accordé une course en 5,0 manches en abaissant son ERA à 2,81 cette saison. Le 20e tour de l’an dernier a été bon toute la saison, mais il a été carrément sale lors de ses 10 matchs depuis le début de juin. Il a lancé 38,2 manches (Daytona a passé une grande partie de l’année avec un système de départ superposé qui maintient les manches plus bas pour tout le monde sur le personnel de lanceurs) dans cette séquence tout en affichant une MPM de 1,86 et en maintenant les frappeurs à un .164/.238/ Ligne .246. Il a également marché seulement 11 frappeurs et accumulé 51 retraits au bâton pendant cette période.

Allan CerdaJavi RiveraLuis MeyNoelvi MarteTJ Friedl

A propos de l’auteur

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn
Email