ICICI Prudential Life Insurance est confiant de franchir l’objectif FY23 VNB d’ici mars

1616836110-6983.jpg





ICICI Prudential Life Insurance est « très confiant de franchir le double de l’objectif de VNB » d’ici mars grâce à un bond record de sa part d’activité de protection à marge élevée et à la marge la plus élevée qu’elle ait jamais enregistrée au cours du trimestre de décembre qui vient de se terminer.

La société a signalé une croissance de 23,2% de la valeur de la nouvelle entreprise (VNB) à Rs 1 710 crore pour les neuf premiers mois de cet exercice, contre Rs 1 388 crore sur un an. Au cours de l’exercice 2019, la société s’était fixé pour objectif de croître de 22,5% par an pour doubler son VNB à Rs 2 650 crore contre Rs 1 325 crore alors.

La confiance de la direction dans le dépassement de l’objectif avec une marge plus élevée découle du trimestre de mars, une saison traditionnellement chargée, lorsque les gens achètent normalement une assurance pour économiser de l’impôt.

Mardi, la société du groupe ICICI, qui domine le secteur privé en termes de somme assurée à Rs 6,9 lakh crore dans les engagements de remboursement aux assurés, a signalé une baisse de 29% du bénéfice net à Rs 221 crore pour le trimestre de décembre en raison de à travers la hausse des coûts du conseil d’administration, réduisant la marge la plus élevée jamais enregistrée de 33,9 % au troisième trimestre depuis sa création il y a 22 ans, et l’aidant à faire la moyenne des marges sur neuf mois à 32 %.

C’est le deuxième acteur privé en termes de VNB.

Au cours du trimestre, son revenu net de primes est passé à Rs 9 465 crore contre Rs 9 074 crore et les actifs sous gestion ont atteint un record de Rs 2,52 lakh crore – le deuxième plus élevé parmi les assureurs-vie privés.

« Je suis très confiant de doubler le VNB d’ici mars comme prévu pour l’exercice 2019 alors que nous avions dit que nous le doublerions en quatre ans. Étant donné que nous avons déjà augmenté de 23,2 % jusqu’à présent cet exercice, il est même très possible de franchir l’objectif de Rs 2 650 crore en VNB d’ici la fin de cet exercice », a déclaré son directeur général et directeur général NS Kannan à PTI ici mercredi.

Il s’agit d’un taux de croissance supérieur aux attentes – car nous n’avions besoin que d’un taux de croissance de 22,5 % pour maintenir cet exercice afin d’atteindre l’objectif – nous place dans une position très confortable pour dépasser l’objectif, a-t-il ajouté.

Kannan a expliqué que cette croissance plus élevée a été obtenue grâce aux marges exceptionnellement élevées des produits de protection, qui leur rapportent désormais 20 % de l’activité.

« Les produits de protection nous ont apporté une marge VNB de 32% au troisième trimestre, ce qui en fait le produit le plus élevé du point de vue de la marge », a déclaré Kannan.

Il est également convaincu que la part des produits de protection allant jusqu’à 25 % de l’activité totale à l’avenir, avec une mise en garde sur le fait qu’une telle croissance dépend de la performance des marchés – en cas de hausse, les produits Ulip s’en tireront mieux et en cas de mauvais marché, les politiques de protection devraient briller davantage car la part d’Ulips tomberait probablement dans une fourchette de 35 à 50 %.

Désormais, la société dispose d’une gamme de produits saine, Ulips représentant 40 % de l’activité, suivi par des produits d’épargne non-Ulips représentant 30 % et une protection de 20 %, et les produits de rente et de groupe entrant dans les 10 % restants. pour cent, a déclaré son directeur financier Satyan Jambunathan.

Au cours de l’exercice 2019, lorsque l’entreprise s’était fixé pour objectif de doubler le VNB, la gamme de produits était de 80:20, où 80 % de l’activité était concentrée sur Ulips et le reste sur tous les autres secteurs verticaux, et la montée en puissance de la protection et non-Ulips a aidé la société à enregistrer des marges plus élevées. Au cours de l’exercice 2019, la marge moyenne était de 17%, qui est passée à 32% maintenant, a déclaré Jambunathan.

Kannan a exprimé sa confiance non seulement dans le maintien d’une marge aussi élevée, mais aussi dans la poursuite de celle-ci, compte tenu de la croissance plus rapide des produits de protection.

Au troisième trimestre, du point de vue du taux de croissance, les produits de rente ont atteint le taux le plus élevé de 56 %, aidant la société à enregistrer une croissance de 34,9 % de la nouvelle somme d’affaires assurée.

Kannan a attribué les chiffres d’affaires plus élevés à l’exécution réussie de la stratégie 4P comprenant la croissance des activités de prime et de protection, en plus de l’amélioration de la persistance et de la productivité qui a entraîné une croissance robuste de VNB.

La nouvelle somme d’affaires assurée a augmenté de 34,9% d’une année sur l’autre pour atteindre Rs 6,9 lakh crore, la plus élevée parmi les acteurs du secteur de la vie privée, ce qui lui donne une part de marché sur la nouvelle somme d’affaires assurée de 14,6% contre 12,7% pour neuf période de mois au cours de l’exercice 22.

La persistance est l’un des piliers stratégiques de la stratégie 4P, et son ratio de persistance au 13e mois est passé de 84,8 à 86,1. De même, le ratio de persévérance au 49e mois s’est amélioré à 66 contre 63 %.

(Seuls le titre et l’image de ce rapport peuvent avoir été retravaillés par le personnel de Business Standard ; le reste du contenu est généré automatiquement à partir d’un flux syndiqué.)


Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn
Email