Le numérique c’est quoi ? |

computer-1231889_12801.jpg

On entend souvent parler du numérique… mais à vrai dire, il ne fait l’objet d’aucune définition. On l’entend partout dans l’écosystème du web. Cependant, la plupart des gens ignorent, en réalité ce qu’est la « communication digitale ».

Si l’on considère avant toute chose la provenance du mot numérique, cela descend de l’anglais « digit » dont la signification est « numérique » et dont le sens est « chiffre ». La numérique traite les informations. Ses outils sont principalement les smartphones, les ordinateurs, les télévisions intelligentes ainsi que les tablettes. L’apparition des téléphones tactiles avec les premiers IPhone a été un vrai déclencheur de la révolution numérique.

Le mot digital vient du latin « digitalis » qui signifie « qui a l’épaisseur d’un doigt ». In English, digital veut dire « qui appartient aux doigts ». Il faut faire attention au sens du mot numérique dans différentes langues puisqu’en français et en anglais par exemple, les sens ne se collent pas. Souvenons-nous juste qu’en français, cela se rapporte à l’adjectif numérique.

Ce mot renvoyé aussi, au-delà du numérique, au rôle que joue les doigts sur l’écran. Ajouté à cela, le numérique est l’ensemble d’un écosystème du point de vue de la communication d’entreprise.

Ainsi, le numérique ne consiste pas essentiellement en de nouveaux outils numériques, les innombrables réseaux sociaux, etc. A travers les explications qui suivent, nous allons essayer de déterminer ce très vaste.

Le numérique

D’une manière simplifiée, une « stratégie digitale » est à la base de la compréhension des flux d’informations qui existent dans une entreprise et qui représentent une valeur. Elle entre aussi en jeu pour les contrôler et pour procéder à la mesure de leurs impacts.

Comment définirait-on le digital ?

Le numérique peut être qualifié comme la gestion d’une manière globale mais aussi établie par des outils dans le cadre d’une entreprise. La stratégie digitale optimise ces flux par l’utilisation des outils numériques qui existent. Les échanges de données forment un flux qui suit une logique, donc, est en mesure d’être optimisé.

A quoi servait cette stratégie ?

Premièrement, une stratégie digitale permet d’augmenter ses revenus. Deuxièmement, elle fait gagner de nouveaux clients et est un moyen de fidélisation des habitués. Troisièmement, elle permet de mieux satisfaire les clients. Quatrièmement, elle renseigne sur ce que ces derniers attendent.

Ces enjeux sont les plus fréquents mais d’autres peuvent être privilégiés, selon notamment, la maturité mais aussi la structure de la société. Un audit sur le mode de gestion doit être procédé dans l’entreprise en question pour pouvoir définir la stratégie digitale adéquate. Le choix de cette dernière conditionnera les outils à utiliser.

Les différents outils digitaux

Il présente l’activité de l’entreprise et ses domaines de compétences. Il offre une facilité pour entrer en contact avec la société. généralement, cela existe dans la majorité des entreprises.

C’est l’ensemble de tous les outils permettant l’envoi des communications personnelles et individualisées.

Le marketing social crée l’engagement entre les utilisateurs de la marque et la marque elle-même ou encore avec les futurs utilisateurs. Une série de messages leur est adressée pour un renforcement de ce qu’ils connaissent déjà sur l’entreprise.

Cela permet à la marque et à ses clients d’établir une communication et de faire des échanges d’informations (mobiles, forums, etc.).

Le numérique traite les informations en utilisant les TIC ou les technologies de l’information et de la communication. Il est impératif de passer à travers les services d’internet pour faire passer la communication numérique. Les entreprises l’utilisent de plus en plus pour établir une interaction avec les clients mais aussi avec les prospects dont le nombre est considérable sur internet.

Le e-marketing ou marketing numérique ou encore marketing numérique constituent l’ensemble des procédures et des techniques du marketing qu’on applique sur des supports digitaux. Sa liaison à internet est incontestable. Le e-marketing se compose de l’e-mailing, l’e-crm, la campagne réseaux sociaux, la conversion, l’analyse et la stratégie web, l’affichage publicitaire, la SEM et le marketing de contenu. Vous pouvez vous faire aider par exemple par une agence web et webmarketing proche d’Angers comme k-lya.fr que je vous recommande.

Quelles sont les différentes générations du numérique ?

On peut diviser en trois générations les utilisateurs du digital, à savoir :

Born Before Computer ou BBC, la génération X correspond à celle de nos grands-parents et de nos parents. C’est la génération qui est née avant même la venue de tout genre de technologies relatives à l’information ainsi qu’à la communication. Cette génération est beaucoup plus à l’aise avec les moyens les plus basiques, c’est à dire, « du papier et un stylo » qu’avec un écran et un clavier.

Cette génération correspond à la notre. On peut le qualifier d’hybride puisque cette dernière a connu l’analogique mais également le numérique auquel nous sommes facilement adaptés. Le numérique a été créé à notre époque et le fait est que, notre adaptation en ce que nous avons appelé autrefois « Nouvelle Technologie de l’Information et de la Communication » ou NTIC est faite en très peu de temps.

On dit que la génération Z est née dans le digital ou « digital native ». Cette génération n’a connu d’autres que le numérique. Ce qui existait avant lui est complètement étranger.

Derrière le digital se cache avant tout la numérisation de tout ce qui est support d’information. Sauf que l’essentiel se trouve dans ce qu’implique la dématérialisation.

Avant, l’information numérisée était mise en ligne. Les entreprises n’avaient juste qu’à rendre ces informations interactives, à faciliter les accès et à les mettre à disposition. Principalement, les canaux de communication sont désormais les écrans qui sont de plus en plus devenus tactiles.

Le numérique a presque remplacé la technologie analogique. A la fin des années 90, sur le parlait des NTIC (Nouvelles Technologies de l’Information et de Communication). Une quinzaine d’année plus tard, il y a parmi ces technologies de scène qu’on continue de voir comme étant « nouvelles » alors qu’entre temps, le numérique a été propulsé devant de la et a bruyamment fait parler de lui.

De nos jours, le digital est comme un panier à l’intérieur où chaque personne peut choisir ce qu’il désire y mettre. En matière d’emploi, les entreprises privilégient les profils de ceux qui ont une expérience « digitale » importante. Avec du recul, on peut apercevoir que le digital peut-être considéré comme une entreprise technologique destinée à des individus. Souvent, les gens produisent le numérique à travers ses enjeux.

Quelles sont les répercussions du numérique dans nos vies ?

Il y en a beaucoup, ne dites pas les plus importants :

– Le numérique donne du pouvoir au peuple. Il aide au développement de l’activisme social.

– Le numérique permet l’ouverture des zones d’interactions. Ce qui donne un peu plus de pouvoir aux clients mais aussi aux futurs clients ainsi que les utilisateurs simples.

– Le numérique est un véritable levier pour l’économie. Il offre l’opportunité de puiser des marchés au-delà des industries renommées des acteurs.

– Le digital améliore la rapidité dans une organisation. Il permet une facilité de gestion en adoptant une technique favorable à la nature de chaque entreprise.

– Le numérique est mondial. C’est un nouveau mode d’organisation international.

– Le numérique recouvre tous les aspects de la société et interfère partout. L’entreprise se transforme au service de la vision de ses interlocuteurs. Une vision qui, d’une manière, oblige les entreprises à tenir compte des attentes de chacun, etc.

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn
Email