Meta étend la fonctionnalité à une centaine de pays

instagram-rgpd.jpg

Mark Zuckerberg en avait fait la promesse en mars dernier, et lancé une première phase d’essai quelque temps plus tard, les NFT sur Instagram sont maintenant une réalité. Le PDG de Meta a annoncé ce 4 août via une publication Facebook que la fonctionnalité liée aux jetons non fongibles, appelée Digital Collectibles, est maintenant disponible sur Instagram dans plus d’une centaine de pays. Les utilisateurs en Afrique, en Asie-Pacifique, en Amérique et au Moyen-Orient ont la possibilité de publier des NFT sur leur page personnelle ou en story, alors que le public européen devra encore patienter.

Meta intensif sa stratégie pour les NFT

Avant de publier des NFT sur Instagram, les utilisateurs doivent associer un portefeuille numérique à leur compte Meta. Pour permettre à plus de personnes d’en profiter, le réseau social devient compatible avec les portefeuilles Coinbase Wallet et Dapper Wallet. Ils viennent s’ajouter à Rainbow, MetaMask et Trust Wallet qui étaient déjà disponibles pour les premiers créateurs et collectionneurs sélectionnés. Instagram s’étend également à la blockchain Flow, en plus d’Ethereum et Polygon.

Dans la même catégorie

Application TikTok sur smartphone.

Marketing d’influence : TikTok devant Facebook, et bientôt YouTube

La fonctionnalité Digital Collectibles d’Instagram permet aux utilisateurs de partager des NFT et d’y associer automatiquement son créateur et la personne qui le possède. Les NFT peuvent être publiés sur le fil Instagram, en story ou même partagés par message privé. Lorsqu’un NFT est publié, un effet brillant est appliqué à l’image pour le masquerr des autres publications.

Objets de collection numériques Instagram.

La fonctionnalité Digital Collectibles permet aux utilisateurs de partager des NFT sur leur fil Instagram, en story ou par message privé. Image : Méta.

Mark Zuckerberg avait également mentionné la publication de NFT en réalité augmentée (AR) via l’application Spark AR, le logiciel de réalité augmentée de Meta. Avec l’extension de Digital Collectibles, les NFT en AR sont maintenant disponibles sous la forme de stickers dans les stories Instagram.

Digital Collectibles, les prémisses du métavers de Meta ?

Le développement des fonctionnalités liées aux NFT rentre dans la stratégie de l’entreprise vers le Web3 et les métavers. Le géant américain veut faire des jetons non fongibles le centre de l’économie de son futur monde virtuel. Digital Collectibles représente les prémisses de la vision de Mark Zuckerberg pour les NFT. Méta précise vouloir aider les créateurs à monétiser plus facilement leur travail et à créer une communauté avec leurs fans et les collectionneurs de NFT.

Lors du lancement de Digital Collectibles en mai dernier, Mark Zuckerberg a cherché à rassurer quant aux questions écologiques que appliqué les NFT et la blockchain en général. « Nous comprenons que la technologie blockchain et les NFT soulèvent des questions importantes en termes de développement durable. Meta va contribuer à réduire l’impact des émissions qui peuvent être associées à l’affichage des NFT sur Instagram en achetant plus d’énergies renouvelables », avait déclaré le PDG de Meta.

Instagram n’est pas le seul réseau social à proposer des NFT. Depuis le début de l’année, les membres prémiums de Twitter peuvent afficher un jeton non fongible comme image de profil. Snapchat prévoit quant à lui de les insérer à son application sous la forme de filtres. Au contraire, d’autres acteurs de la tech ont exprimé une opposition totale au concept, comme Minecraft, le jeu vidéo le plus vendu de tous les temps. Ses créateurs ne croient pas au futur des NFT pour le jeu vidéo.

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn
Email