Table ronde Influenceurs à Bercy : l’ARPP pour un marketing d’influence responsable et transparent

pexels-ivan-samkov-7676401-scaled.jpg

L’Autorité de régulation professionnelle de la publicité (« ARPP ») remercie le Ministère de l’économie, des finances, de la souveraineté industrielle et numérique pour l’organisation de la table ronde « Influenceurs » le 9 décembre 2022 et souhaite souligner la pleine implication des acteurs du marketing d’influence.

Ces échanges ont été l’occasion pour les professionnels réunis à l’ARPP de rappeler les règles européennes et françaises existantes, sur lesquelles l’ARPP a fondé sa recommandation déontologique relative aux bonnes pratiques de transparence et de loyauté applicables au marketing d’influence pour accompagner au mieux les acteurs du secteur.

L’ARPP se mobilise au quotidien, notamment au travers de l’Observatoire de l’Influence Responsable et se félicite en particulier de l’attention portée par les autorités au Certificat de l’Influence Responsable délivré à date, à plus de 280 créateurs de contenus, permettant une meilleure connaissance des règles applicables et des bonnes pratiques en matière de communication commerciale.

L’ARPP appelle à poursuivre ces échanges pour renforcer la collaboration en faveur d’une meilleure information et éducation des professionnels du secteur et des créateurs de contenus pour une plus grande transparence.

« Depuis deux ans, on remarque une évolution positive dans les pratiques des créateurs de contenus en matière de transparence des partenariats. Cette meilleure connaissance des règles qui encadrent la profession est le fait d’une collaboration toujours plus importante entre toutes les parties prenantes du secteur regroupées à l’ARPP, marques, plateformes, agences, influenceurs et autorités de régulation. Quand de grandes marques comme notamment Club Med ou Bel France exigent des créateurs de contenus français qu’ils aient obtenu le Certificat de l’Influence Responsable de l’ARPP pour travailler avec eux, c’est un signal fort et positif pour une généralisation des bonnes pratiques. »

Mohamed Mansouri, directeur délégué de l’ARPP

« La Recommandation Publicité numérique de l’ARPP a permis de rappeler dès 2017 les principes de transparence et d’identification en matière de partenariat. Le certificat de l’Influence responsable qui forme les influenceurs à ce principe d’identification est un dispositif précieux pour les marques et leurs agences »

Jean-Luc Chetrit, directeur général de l’Union des marques et administrateur de l’ARPP,

« Les agences de l’AACC ont identifié très tôt que l’ARPP devait participer à la pédagogie et la responsabilisation des créateurs de contenus, dans leurs relations avec leurs audiences et les marques avec lesquelles ils travaillent, notamment via le Certificat de l’Influence Responsable. »

Marie-Pierre Bordet, Vice-présidente Déléguée Générale de l’Association des agences conseils en communication (AACC)

« Les Agences Médias sont extrêmement soucieuses de l’environnement dans lequel elles déploient les campagnes de leurs marques. C’est la raison pour laquelle elles invitent sans équivoquer l’ensemble des acteurs du marché à préconiser l’obtention par leurs partenaires Influenceurs, du Certificat de l’Influence Responsable de l’ARPP. »

Damien de FOUCAULT, Directeur Général de l’UDECAM et Administrateur de l’ARPP

« En tant que membre de l’ARPP, la SCRP soutient le Certificat de l’Influence Responsable afin de promouvoir une meilleure pédagogie du cadre légal et déontologique auprès des créateurs du contenu. Les 55 agences membres de la SCRP ont signé en 2020 la Charte de la Relation Influenceurs. Elle vise à enrichir le cadre déontologique qui régit la pratique de nos métiers et rappelle l’engagement premier de toute agence conseil en relations publiques et influence de conseiller son client en toute neutralité, intégrité et transparence. »

Sandrine Cormary, Présidente de la SCRP, Directrice Générale d’Omnicom Public Relations Group

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn
Email